Je me suis sentie bien tout au long de la journée et j’étais ravie d’avoir une robe unique.

Gaëlle est notre nouvelle mariée Elsa Gary du jour !! Merci Gaëlle pour votre partage et félicitations pour votre beau mariage !!

Date et lieu du mariage

Mathieu et moi nous sommes mariés le Vendredi 13 juillet 2018 (nous ne sommes pas superstitieux ou alors au contraire nous avions senti que cela nous porterait chance !) dans le Vercors, à Villars-de-Lans.

Votre présentation en quelques mots

Nous vivons ensemble depuis 6 ans. Après un premier mariage qui s’était soldé par un divorce, Mathieu n’était pas pressé de se remarier…. tandis que pour moi, cela avait beaucoup d’importance ! Nous avons eu un enfant il y a trois ans et vivions une vie de famille recomposée (ses deux ados vivant avec nous la moitié du temps), et il a fini par en avoir envie !… Quelle joie ! C’était tellement fort et tellement réussi, que cela valait vraiment la peine d’attendre…

Pouvez-vous nous raconter votre expérience chez Elsa Gary ?

J’ai découvert Elsa Gary en commençant à surfer sur le net pour chercher des idées, et son style m’a tout de suite beaucoup plu. J’ai pris rendez-vous pour des essayages dans sa boutique du 12ème arrondissement et j’ai été parfaitement conseillée par Prisca, qui m’a proposée la robe Zélie alors que j’avais flashé sur un autre modèle, qui m’allait moins bien. Finalement, en cherchant ensemble ma robe idéale, nous avons abouti à un mix entre la Zélie de 2018 et la Coquelicot, de 2019… beaucoup de dentelle, des bras dégagés, un dos très ouvert, sur lequel j’avais ajouté un bijou en forme de goutte, c’était magnifique ! Je me suis sentie bien tout au long de la journée et j’étais ravie d’avoir une robe unique.
 

Quel a été le moment le plus marquant de votre grand jour ?

Tout était réussi, extraordinaire. J’ai adoré entrer dans la mairie au rythme de « We are family » de Sister Sledge avec nos trois enfants au bras. La journée du lendemain était aussi très réussie : nous avons emmené nos cent invités dans les hauteurs du Vercors pour une randonnée suivie d’un grand pique-nique : nous étions accompagnés de 5 ânes qui ont monté nos 165 kilos de vivres ! L’expérience a marqué tout le monde. Quelques jours plus tard, nous avons aussi profité des sommets du Vercors pour prendre de la hauteur à deux et faire un Trash the dress mémorable, à 2 000 mètres d’altitude au lever du soleil.
 

Quels conseils donneriez-vous aux futures mariées ?

Profiter de chaque étape des préparatifs, être détendus le jour J et vivre ce moment comme un temps de complicité à deux.